Au Galop !mardi 26 juin 2018 13:18 - vendredi 13 juillet 2018 13:18 admin

Description  

Après « Mon environnement et moi », « Les agricultures du futur » (dans le cadre spécifique du concours Culture-agri) et « Les 5 sens », « Au galop ! » est le quatrième projet réalisé par la classe de 4ème initiative du Lycée Schattenmann. Ce projet, dont la thématique était centrée, comme le nom l’indique, autour du cheval et de l’équitation, s’est déroulé sur 10 semaines.

 

Ces séquences de travail permettent de donner du sens à l’apprentissage en créant un lien transdisciplinaire entre les enseignements théorique et la pratique.  Les élèves naviguent ainsi d’une matière à l’autre en conservant un fil conducteur qui atténue le cloisonnement entre les matières.

 

Avec « Au galop ! », les principales matières concernées ont été la bio-écologie, le français, ainsi qu’un EPI (enseignement pratique interdisciplinaire) pour lequel les élèves ont eu droit à des enseignements d’hippologie. Un partenariat avec le centre équestre de la Zorn de Geiswiller a permis aux élèves de se familiariser avec les poneys ainsi que le monde équin, de plus les déplacements vers le centre se faisant en vélo, l’EPS et la sensibilisation au développement durable ont été associés à ce projet. Le contact récurrent avec l’animal permet aussi à ces élèves, parfois peu sûrs d’eux-mêmes, de prendre confiance en soi et de développer leur autonomie. Le cheval est un reflet du cavalier qui le monte, par conséquent ce dernier se doit de respecter sa monture s’il souhaite obtenir ce qu’il désire ; nous touchons ici l’éducation citoyenne, laquelle vise à responsabiliser chacun dans ses comportements vis-à-vis des autres.

 

De manière plus générale, l’objectif recherché avec cette 4ème adaptée au public « dys » (dyslexique, dysgraphique, dyspraxique, etc…) et difficultés scolaires est la mise en œuvre d’une pédagogie basée sur l’adaptation au rythme de l’élève. Dans une classe à effectif réduit, celle-ci prend appui sur des projets clairement définis, et mobilise une équipe restreinte dont l’implication des enseignants, entièrement tournée vers les apprenants, est primordiale. Car oui, ce sont bien les élèves qui « dictent » la vitesse de progression, obligeant leurs professeurs à une constante adaptation, permettant par cela que chacun de leurs élèves soit en mesure d’atteindre les objectifs assignés ; aucun n’est laissé de côté.